Comme tout le monde, l’arrivée de la pandémie Covid-19 et ses répercussions sur la vie quotidienne nous ont surpris.

La réalité des compagnies en démarrage fait en sorte que nous devons continuellement nous attendre à des obstacles inattendus et nous préparer du mieux qu’on peut pour faire face à toute éventualité. Une pandémie était bien la dernière chose à laquelle on pouvait s’attendre comme obstacle qui ne soit pas directement relié à nos opérations quotidiennes, en fait personne ne s’y attendait!

Les répercussions qu’aura cette pandémie à long terme sont encore inconnues pour tous. La Covid 19 nous a littéralement tiré le tapis de sous les pieds! Nous travaillons avec acharnement depuis 2 ans pour une ouverture prochaine. Nous étions à quelques jours de lancer notre campagne de socio financement et nous étions à quelques semaines de signer la location de notre premier emplacement.

En l’espace d’une semaine, toutes les actions qui étaient prévues ont dû être mises de côté temporairement pour une période indéterminée.

Malgré tout on se considère chanceux. Beaucoup d’entreprises ne passeront pas en travers de cette crise. Pour nous ce n’est que partie remise.

J’écoute les nouvelles et je remarque qu’il est facile de tomber dans le désespoir, dans l’inquiétude et le négativisme. Plus cette crise perdure, plus elle me fait réfléchir. Je remarque maintenant et de plus en plus que le désespoir fait tranquillement place à l’espoir, des élans de solidarité remplacent l’inquiétude et de nombreux messages positifs émergent.

Le temps

Plusieurs d’entre nous ont soudainement plus de temps libre. Nous faisons des choses que nous avions laissées de côté depuis longtemps soit par manque de temps ou question de priorité.

Pourtant les choses que nous négligeons sont souvent des choses qui nous rendent heureux, comme prendre une marche, garder la forme, parler avec nos proches que nous avons un peu négligés, faire un potager, lire, bien manger, méditer, faire du yoga et bien évidemment se remettre au vélo!

Enfin, je crois que la situation actuelle de confinement nous permet de réfléchir à quelque chose dont nous n’avons habituellement pas assez de temps, je parle de réfléchir à notre avenir, notre avenir à tous, notre avenir sociétal. À la façon dont nous vivons et la façon dont nous voulons changer les choses maintenant et pour le futur. Parce que je crois sincèrement que dans chaque crise, il y a l’opportunité d’apprendre et s’améliorer.

L’avenir

Je pense que nous avons une leçon à tirer de cette crise, j’espère que les gens prendront le temps de réfléchir à l’avenir qu’ils désirent avoir et les changements qu’ils peuvent faire dans leurs habitudes de vie pour y arriver. C’est le bon moment.

Sur ces mots, je vous dis bon confinement, respectez les consignes, réfléchissez à votre avenir et soyez patient.